L’anosmie, un trouble mal connu

Caractérisée par une perte partielle ou totale de l'odorat, l’anosmie est un handicap sensoriel invisible qui crée fréquemment une sensation d'exclusion.

Anosmie

L' anosmie est généralement la conséquence d’une altération du nerf olfactif. Elle peut être congénitale, mais également fonctionnelle (suite de maladie ou d’accident). Dans ce dernier cas, elle est transitoire et parfois irréversible. Si elle est associée à une perte partielle ou totale du goût, on parle alors d’agueusie.

Chez Natarom où l’olfactif est le sens de la communication, des sensations et des émotions, nous avons choisi de parler ouvertement de ce « handicap » qui ne se voit pas et qui pourtant entraine de multiples souffrances psychologiques et physiques souvent lourdes et méconnues.

Faire connaitre l’anosmie, c’est permettre à tous les parents ou proches de mieux comprendre pour mieux accompagner leur entourage. L’anosmie peut arriver à tous et à tout instant, aux adultes comme aux enfants.

Quelques exemples du quotidien des anosmiques :

Une maman qui ne sent pas l’odeur de son bébé…

Le repas que l’on mange mais que l’on ne savoure pas car il n’a pas d’odeur…

L’odeur du gazon fraichement coupé ou d’un jardin fleuri qui n’arrive pas à nos narines…

Le danger du gaz, du feu ou de l’essence que l’on ne sent pas…

En parler est difficile, car c’est un handicap qui dépasse ceux qui n’en souffrent pas…

La perception du monde est faussée et l’on risque de s’en exclure…

Le saviez-vous ? L’ anosmie concerne entre 3 à 5% de la population.
Vous souhaitez en savoir plus et/ou témoigner.

Spécialiste du marketing olfactif, Natarom propose des solutions olfactives et des applications concrètes pour les espaces d’accueil ou de vente.

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire