Le marketing sensoriel selon Natarom

Depuis quelques années déjà, le marketing sensoriel s'est largement démocratisé. Pourquoi les parfums sont-ils devenus si populaires et indissociables d’une image de marque ?

Marketing sensoriel

Le marketing sensoriel rassemble l’ensemble des techniques marketing visant à utiliser nos sens pour favoriser l’achat d’un produit ou d’un service. Le but est de séduire le consommateur tout en stimulant ses sens face à un produit ou lors d’une visite dans une boutique.
La vue, le toucher et le goût sont évidemment sollicités depuis toujours, notamment pour les produits alimentaires, mais le marketing sensoriel a subtilement introduit l’odorat.

Le marketing sonore : La musique est omniprésente dans les magasins, les centres commerciaux et même les cabinets médicaux… Il vous est certainement déjà arrivé d’y porter une oreille attentive ? De nombreuses études ont montré l’impact de la musique sur le comportement des acheteurs et les fameux jingles reconnaissables dès les premières secondes, en sont des exemples réussis.

Le marketing olfactif : Ajouter un parfum d’ambiance dans un hall d’accueil ou un magasin peut être un véritable atout. L’odorat est un sens puissant qui stimule à la fois notre mémoire et nos émotions. De nombreuses marques et lieux prestigieux font désormais appel à des spécialistes du marketing olfactif et leur demandent la création d’une identité olfactive spécifique (logo olfactif).

Le goût avant tout : Les échantillons sont distribués pour promouvoir une marque, mais surtout pour permettre aux consommateurs de tester les produits. " Essayer, c’est l’adopter ".

Le marketing tactile : Le toucher du produit se doit d’être agréable pour plaire et convaincre l’acheteur. Il a une véritable influence sur le bien-être et le temps passé sur le lieu de vente.

Pour favoriser les émotions, quoi de mieux que le marketing sensoriel !

Spécialiste du marketing olfactif, Natarom vous propose une large gamme de recharges de parfums pour diffuseurs professionnels.

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire