Animation olfactive dans une maison de retraite

Animation olfactive dans une maison de retraite « verte et bio »

Le foyer du Romarin, situé à Clapiers (34), soucieux d’apporter à ses résidents, toujours plus de confort et de qualité, a consacré une semaine au bio.

Dans le cadre de cette démarche qualité, notre partenaire qui a mis en place l’odorisation de cet établissement en 2005, a été convié à organiser une animation olfactive sur le sujet de « l’assainissement de l’air par les huiles essentielles en collectivité ».

De petits flacons d’huiles essentielles facilement identifiables, assortis de touches à sentir, ont été présentés aux résidents de l’établissement. Notre spécialiste Fulcran Teisserenc-Bonestève, avait axé cette animation sur la découverte des huiles essentielles et la stimulation de la mémoire, par le sens olfactif.

Pour certains, ce fut la découverte et pour d’autres, des souvenirs retrouvés, comme cette dame, atteinte d’anosmie, autrefois pharmacienne, qui l’espace de la présentation a retrouvé « l’imaginaire des odeurs ».

L’expérience, sans nul doute, stimulante et conviviale, fut surprenante de plaisir et d’émotions partagées.

1 réponse

  1. Le9a Caroline dit :Une hiosrite d odeur une hiosrite d enfance, une image grave9e e0 jamais Celle partage9e dans la salle de bain au pre8s de ma Maman, la belle, la grande, que j aimais e0 observer, des heures durant, se pre9parer, se pomponner et se maquiller Et ce que j appre9ciais le plus, c e9tais lors des feates familiales de printemps sentir ma Maman Ma jolie maman se parfumait toujours de l eau de toilette Jardin De9lice Nous allions ensuite feater Pe2ques, le 1er Mai, la feate des pe8res, avec nos proches, dans la maison de campagne de nos aefeuls.Et ces instants champeatres avait le meame gofbt de rose douce et de9lectable que son parfum. J apparentais ces apre8s-midis ensoleille9es et chaleureuses e0 ce parfum qui ne me quittait plus de la journe9e.Une fois l e9te9 arrive9, les moments de colonies tant redoute9s, elle me preatait son foulard qui sentait bon la Maman comme j aimais lui dire avant de la quitter, pleurnichant Aujourd hui encore, e0 cette pe9riode de Printemps, j aime la retrouver et le sentir, envofbtante et de9licate

Ajouter un commentaire