2014 l’année du marketing olfactif ?

2013 fût une année riche pour le marketing olfactif. En particulier lorsque l’on constate les diverses actions menées par les marques pour introduire ce type de marketing dans les téléphones. Mais quelles seront les nouvelles innovations de demain ? 

happy new year Facebook 22013 l’année du marketing olfactif portatif

C’est un fait avéré, de plus en plus de personnes possèdent un smartphone.

En effet, 225 millions de ces appareils ont été vendus dans le monde entier en août 2013, dont 24,1 millions de possesseurs français en mai de cette même année. 

Le marketing olfactif a donc lui aussi été touché par cette tendance accrue et définitivement ancrée dans notre quotidien. Ainsi diverses applications olfactives ont vu le jour, telles que :

-          L’Ophone est un téléphone peu ordinaire qui a fait son apparition en 2012. A cette époque, celui-ci permettait uniquement d’envoyer l’odeur du café par SMS. Comment ça marche ? Il suffit de connecter son smartphone au Bluetooth et d’ouvrir l’application dédiée. Les utilisateurs peuvent ensuite choisir et paramétrer les senteurs qu’ils souhaitent envoyer dans l’ordre, la durée, et les mélanges voulus. En 2013, il existait 320 fragrances différentes, combien pour 2014 !?

 -          La capsule Scentee diffuse un parfum de café ou de bacon grillé lorsque l’alarme sonne, une odeur de fraise ou de vanille lors de la réception d’un message, ou bien une senteur de jasmin en ce qui concerne les notifications Facebook ou Twitter. Pour la faire fonctionner il suffit de la brancher à la prise casque du smartphone.

-           En parallèle Scentee a également mis en place une application qui permet de « déguster » de la viande grillée via l’odorat, et que l’on trouve sous le nom de Hana Yakiniku. 

 -          La marque de Popcorn appelée Pop Secret a eu l’idée de créer un jeu vidéo nommé Poptopia, dont le but est de promouvoir la marque. Petit plus : les créateurs ont ajouté un dongle que l’on branche sur la prise jack du téléphone, et qui émet un parfum de maïs chauffé au fur et à mesure de l’avancement du jeu. 

 

L’avenir du marketing olfactif

Avec toutes ces inventions, on peut se demander si le futur du smartphone ne réside pas dans le concept de l’Ophone. Dans quelques années nos téléphones portables seront-ils tous équipés afin d’envoyer et de recevoir des messages olfactifs ?

Et qui sait si les ordinateurs et tablettes seront également capables de diffuser des odeurs, comme a voulu faire croire la marque Google avec son concept Google Nose, le 1er avril 2013. 

Même si le marketing olfactif se cherche encore, il faut bien admettre, qu’il existe un réel pouvoir des senteurs, notamment sur la mémoire et les émotions. Recevoir un SMS olfactif permettrait certainement de rappeler des instants passés avec l’expéditeur du message, d’autant plus s’il est possible de définir une odeur distincte à chaque contact…

Forte de ces innovations et de celles à venir,

ou plus précisément en adaptant nos matériels aux applications actuelles, 2014 sera donc l’année du marketing olfactif !

N’hésitez pas à partager votre opinion sur ce sujet en laissant un commentaire !

0 réponses

  1. […] vous en parlions en début d’année, et c’est désormais officiel : l’oPhone sera commercialisé début 2015. Dès lors de […]

Ajouter un commentaire