Du marketing olfactif dans nos smartphones grâce à l’oPhone

Nous vous en parlions en début d’année, et c’est désormais officiel : l’oPhone sera commercialisé début 2015. Dès lors de nombreuses polémiques ont circulées autour de cette nouvelle technologie. Retour sur son concept. 

OPhone

Qu’est-ce que l’oPhone ?

David Edwards, professeur biomédical à Harvard, a mis au point un dispositif nommé : « oPhone » capable d’envoyer et de recevoir des odeurs par SMS. Celui-ci se présente sous une forme cylindrique de couleur blanche (cf. voir l’image ci-dessous), et « génère des signaux aromatiques complexes en succession rapide de petites émissions de vapeurs, comme un téléphone standard transmet des informations audio. » *

A l’heure actuelle l’oPhone comptabilise 32 odeurs originales ; mais l’utilisateur peut en combiner jusqu’à 8, ce qui représente pas moins de 300 000 combinaisons possibles. Pour plus de détails cliquez ici.

 

Véritable innovation ou simple gadget ?

Depuis cette annonce, de nombreux médias ont évoqué le concept de l’oPhone. Certains parlent d’objet insolite et prometteur, tandis que d’autres n’en voient aucun intérêt. C’est par exemple le cas du journaliste et animateur Jérôme Bonaldi dans l’émission de Laurent Ruquier sur Europe 1 (à 46min).

En attendant sa commercialisation début 2015, Le Laboratoire situé dans le 1er arrondissement de Paris, ouvrira ses portes au public du 19 au 31 juin 2014. Une opportunité à ne pas manquer pour se faire sa propre opinion sur le sujet.

 Vous laisserez-vous tenter par ce smartphone olfactif ?

N’hésitez pas à donner votre avis sur l’oPhone en laissant un commentaire !

1 réponse

  1. […] premier smartphone, dont nous vous parlions, à émettre des senteurs fût l’oPhone, qui créa un grand buzz dans les […]

Ajouter un commentaire