Ecoute ton nez…

Un danger derrière la colline… des baies sauvages sur la gauche… un compagnon malade…

Il parle aussi… d’un voisin tanneur… d’une pauvresse gagnée par l’alcoolisme… du service du vendredi soir et sa soupe de légumes…

Et dit encore… une boîte de nuit après une demi-heure de danses endiablées… l’éternel couloir d’hôpital où qu’il soit implanté… la même empreinte métallique et aseptisée de toutes les cantines de France et de Navarre…

L’odorat est un élément informatif.
Notre nez nous confère une prise sur notre environnement en nous renseignant sur ce qui nous entoure. Il se compose et enrichit tous les jours un catalogue olfactif et ce, sans que nous en ayons toujours conscience !…

Et oui ! A notre insu, notre nez collectionne d’abord les odeurs, puis les étiquettes comme autant de bocaux à souvenirs, bons comme mauvais, et se constitue une bibliothèque souvent plus intuitive que consciente, qui influence nos comportements et jusqu’à nos pensées !…

1 réponse

  1. cool comme article! Félicitation

Ajouter un commentaire