Les odeurs vendeuses

Le marketing olfactif s’inscrit dans la lignée du marketing sensoriel et  se proclame comme l’une des techniques les plus efficaces et adaptées aux envies du consommateur.

La société de consommation nous inculqué ses valeurs en un laps de temps très court. C’est pourquoi aujourd’hui nous accordons beaucoup d’importance non seulement à l’harmonie des objets, mais aussi à l’hygiène qui se devine à travers les goûts et les odeurs des objets. Ainsi, la sensation olfactive se veut une caractéristique inhérente au choix d’un produit. Quand on dit marketing olfactif, ça ne signifie pas que l’on parle d’une odeur réelle. En effet, ce qui se produit dans le monde du commerce, c’est que l’odeur pourrait être simplement suggérée, et ce à travers une image ou une description perspicace dans un spot publicitaire.

Une fumée qui se dégage d’une assiette, une cuillère ou un bol de café, laisse le spectateur en deviner le parfum et par ailleurs, son envie de le retrouver l’incite à acheter. Justement, C’est cette marge de fantasmagorie octroyée au consommateur qui donnera naissance à des odeurs de rêves, très alléchantes.

Nous pouvons dire que ce marketing se déploie surtout quand il s’agit d’un produit alimentaire : confiserie, boulangerie, pâtisserie, épicerie…dans le but d’attirer les consommateurs aux narines émoustillées.

Mais, le domaine qui agit le plus sur nous est celui de la beauté et de la sensualité, c'est-à-dire les parfums et les cosmétiques.

Les spécialistes du marketing utilisent aussi des senteurs dans leurs campagnes de publicité ou dans leurs efforts de vente. Ils ajoutent ainsi des parfums aux courriers publicitaires grâce à des procédés tels que la microencapsulation (renfermer un produit dans des microparticules).

A ce stade le virtuose du marketing olfactif mène son jeu jusqu’au bout parce que l’objectif et le moyen convergent vers la même finalité : fidéliser la clientèle.

Pour ce faire, nous pouvons affirmer que l’odorat vint surplomber toutes les techniques du marketing et accroitre les chiffres d’affaires  au point de parler d’odeurs vendeuses.

Une affiche publicitaire, une image, une vidéo ou autre technique, pour se faire attachante, recourt à la suggestion d’odeurs et aiguise, par conséquent, la curiosité de l’acheteur.

 

1 réponse

  1. La reference sur le sujet, on en veux plus merci bien.

Ajouter un commentaire