Natarom parfume un défilé de mode

Le mercredi 24 septembre 2014, premier jour de la Fashion Week à Paris, a eu lieu l’ouverture officielle du Flagship Store de la maison Grinko. A cette occasion, le créateur présentait sa nouvelle collection SS2015 Synthetic Riot. Natarom, partenaire de cette soirée, revient sur cet événement haut de gamme. 

[cml_media_alt id='1850']Partenaires du défilé Grinko[/cml_media_alt]

Le style à l’italienne

Le designer Sergei Grinko crée sa maison de haute couture en 2009, qu’il nomme « Grinko ». Ce nom provient des origines russes du créateur, mais avec une forte vocation « Made in Italy ». Car en dépit de son expérience éducative cosmopolite à la recherche des inspirations les plus authentiques et des influences culturelles les plus fascinantes, son style englobe profondément les traits italiens.

En effet, le style Grinko est reconnaissable entre tous à travers ses formes fluides et douces, imprégnées de références raffinées, évoquant les rêves et les éléments de l'enfance, ou de la nature, dans des imprimés innovants.

Très présent en Italie, Grinko est dorénavant entré dans la capitale de la mode : Paris, avec son Flagship Store rue d’Anjou. Et c’est après avoir défilé à la Fashion Week de Milan que la marque a organisée une soirée de cocktail. Une réussite à laquelle de nombreux partenaires ont contribué.

 

Grinko séduit vos sens

Au cours de cette soirée tous les sens ont été sollicités. En premier, la vue avec les différents mannequins qui portaient les créations du couturier. Puis le toucher, les vêtements étant exposés au sein de la boutique et disponibles à l’achat. Ensuite, l’ouïe avec la DJ Alexis Knox qui animait la soirée.

Enfin le goût, via les amuses bouches de chez Pinxo, et bien entendu l’odorat avec les diffuseurs Natarom.

 

En effet, nous avons eu le plaisir de créer une atmosphère olfactive pour cette soirée. Marieke De Weert, en charge des relations internationales pour les marques, nous en parle :

Q : Comment s’est déroulée votre collaboration avec Natarom ? Quelles sont vos impressions ?

: « Natarom m’a agréablement surpris par leurs produits. Ils ont soigneusement pris le temps de comprendre l’atmosphère que je cherchais à créer. Nous avons choisi ensemble la fragrance finale adaptée à cet événement, et au nombre de participants.

En outre, l’équipe de Natarom est très qualifiée, et s’est personnellement intéressée à notre événement, à l’identité de la marque, aux attentes de cette soirée, et même à nos personnalités. »

 

Q : Pourquoi avoir collaboré avec Natarom, et quels en sont les avantages ?

M : « Nous avons collaboré avec Natarom car nous avons estimé que cela serait un avantage supplémentaire pour notre événement. Il est prouvé que l’odorat est étroitement lié à la mémoire. Ce dernier peut rappeler des moments précis, et des souvenirs puissants presque instantanément.

Lorsque vous sentez un nouveau parfum, vous le liez à un moment, une personne, un objet. C'est pourquoi nous avons voulu créer une ambiance spéciale, avec l’espoir que Natarom crée ce lien si particulier, dans le but d’associer le parfum à la marque Grinko.»

 

Q : Quelles ont été les retombées de cette ambiance olfactive ?

M : « Nos invités ont vraiment remarqué le parfum, et certains nous ont demandé comment nous avons pu créer une telle ambiance. Nous avons alors parlé de Natarom, et de leur savoir-faire. »

 

Q : Lors de vos prochains événements, ferez-vous appel à Natarom ?

M : « OUI. Le marketing olfactif est un outil puissant qui ne devrait pas être sous-estimé. Comme mentionné auparavant, l'odorat peut déclencher une réponse émotionnelle immédiate chez un consommateur. Nous savons qu'il améliorera son humeur, et augmentera les ventes.

Un atout indispensable pour la marque Grinko positionnée sur un marché très concurrentiel… »

  

Retrouvez les photos de cet événement sur notre page Facebook.

 

0 réponses

  1. […] au cours de plusieurs événements, comme l’ouverture du flagship store de la marque de luxe Grinko, le salon Expo Protection, la célébration des 60 ans de l’ANRH, et antérieurement le château […]

Ajouter un commentaire