Un voyage historique à travers les odeurs

En continuité de la saga sur les demeures historiques, découvrez les coulisses d’un château des plus insolites…chateau1)   Xavier Lelevé, propriétaire du château de Meung sur Loire à proximité d’Orléans, parle de ce lieu étonnant, théâtre de son projet professionnel et familial :

Le château de Meung sur Loire est un des plus anciens châteaux du Val de Loire. Résidence des évêques d’Orléans, il a accueilli de grands noms de l’Histoire France tels que le roi Louis XI, Jeanne D’Arc, François 1er ou encore François Villon.

On l’appelle le château au 2 visages en raison de ses deux façades du XIIème et XVIIIème siècle.

Nous avons été totalement séduit par son authenticité. C’est un château dit de « fonction », dans lequel on retrouve des espaces de vies d’origines, tels que les bains, l’herboristerie, la salle de comédie, le poudrier, etc.

Cette demeure historique est ouverte au public (familles/groupes /associations, etc.) mais également aux professionnels puisque nous mettons à leur disposition 2 salles réservées pour des événements particuliers.

 

2)   Quel est le parcours type qu’effectuent les visiteurs ?

Lorsque l’on arrive au château de Meung sur Loire, le visiteur a la possibilité de commencer soit par la découverte des jardins, soit par celle du château.

Au cours de sa visite, il va découvrir la vie que menaient ses habitants à l’époque. Il va alors traverser de nombreuses pièces telles que la cuisine, la chapelle, la bibliothèque, la prison, les souterrains dans lequel on projette une vidéo qui retrace l’histoire du château, etc.

Nous mettons également à disposition des « Boitakoi ». Ce sont des objets du quotidien tombés en désuétude: les visiteurs doivent deviner leur fonction d’origine. En restant dans cet esprit, nous avons aussi disposé des objets anachroniques que les enfants doivent repérer au cours de leur visite.

Lorsque vous venez au château de Meung sur Loire, vous n’effectuez donc pas qu’une simple visite des lieux, vous découvrez la vie au 13ème siècle…

 

 3)   Comment vous est venue l'idée de l'odorama ?

Ce que nous souhaitons avant tout dans ce château, c’est faire vivre une expérience unique aux visiteurs, en les plongeant dans des lieux authentiques. Pour cela nous faisons appel à nos différents sens, en complément des meubles et des objets exposés (il y en a plus de 2 000 présentés), nous diffusons de la musique ainsi que des odeurs à leur passage

L’odorama est une complémentarité très intéressante à la scénographie, qui nous permet de toucher le visiteur, de toucher sa mémoire émotionnelle d’une nouvelle manière pour être au cœur de la vie de château.

Ce parcours des odeurs est évoqué dans notre publicité mais nous laissons la surprise aux visiteurs. Et c’est un véritable succès car à l’heure actuelle nous avons un très bon retour via les questionnaires que nous distribuons. En effet, il s’avère que ce qui plaît le plus sont l’odorama et la vidéo projetée dans les souterrains.

 

4)   Quels parfums diffusez-vous ? Pourquoi avoir choisi ces parfums ?

Nous diffusons divers parfums en fonction de la pièce que vous visitez. Par exemple, dans la cuisine médiévale vous pouvez sentir une odeur de feu de bois, ou de la cire dans un couloir. Dans la pièce à lingerie nous avons décidé de diffuser une odeur de « propre » composée notamment de lavande. Mais aussi de l’encens dans la chapelle ou de l’eau de Hongrie dans les salles de bains. 

L’eau de Hongrie existe depuis 1370 et fût utilisée à diverses époques. Entre autre celle du roi Charles V, ou de Louis XIV. C’est une eau un peu « médicalisée » dont nous avons retrouvé la trace dans les inventaires du château.

Chaque parfum diffusé a donc un rapport direct avec l’histoire et immerge les visiteurs dans cette atmosphère passée.

 

5)   Pourquoi avoir choisi Natarom ?

Nous travaillons avec Natarom depuis 7 ans. Ce qui nous a plu dans cette entreprise c’est la « simplicité » du produit. En effet, son usage est pratique et facile d’utilisation, une fois le concept expliqué tout le monde peut se servir des diffuseurs et recharges. 

Les appareils sont également discrets et peuvent se dissimuler facilement.

 

6)   Quel est pour vous le principal bénéfice de cette collaboration avec Natarom ?

Avant toute chose, c’est le choix et la recherche des parfums qui nous ont séduit. Il n’est pas toujours facile de sélectionner une fragrance, surtout dans un lieu tel que celui-ci. Cela dépend beaucoup de l’ambiance que l’on veut instaurer.

Avec Natarom nous avons eu la chance de pouvoir sentir et essayer des échantillons de nos choix, ce qui nous a aidé dans notre démarche.

Ajouter à cela une équipe qui est réactive, et à notre écoute dès que nous avons une interrogation.

 

0 réponses

  1. […] en témoignent certains clients, qui utilisent ces diffuseurs dans des lieux historiques, des espaces sportifs, des locaux dédiés aux personnes âgées, …et ce depuis plus de 20 […]

Ajouter un commentaire